fbpx

La notation du permis de conduire, les fautes éliminatoires.

La notation du permis de conduire, les fautes éliminatoires.

La grille de notation du permis de conduire (également appelé certificat d’examen du permis de conduire alias CEPC) détaille les compétences évaluées pendant l’examen. Le jour du passage de l’épreuve pratique du permis de conduire, les candidats sont notés sur 31 points. Pour obtenir le permis, il faudra obtenir au minimum 20 points et ne pas commettre de fautes éliminatoires.

Quelles sont les fautes éliminatoires au permis de conduire?

Les fautes commises par le candidat sont laissées à l’appréciation de l’inspecteur du permis de conduire.
Mais on considère comme fautes éliminatoires au permis, toute action ou non action du candidat mettant en cause la sécurité du véhicule ou des autres usagers. Chaque candidat devra evidemment respecter le code de la route et donc, tout comportement inadapté sera sanctionné. Dans tous les cas, même si le candidat obtiens les 20 points minimum requis durant l’évaluation des compétences, et qu’il commet une faute grave lors du passage du permis : il sera ajourné!

Les fautes éliminatoires, les démarrages et arrêts du véhicule

  • aucune prise d’informations, ce qui peut entraîner un danger immédiat.
  • aucunes informations données avec le clignotant (hey oui le clignotant n’est pas décoratif ^^)
  • caler de manière excessive (oui caler une fois c’est pas grave à condition qu’il n’y ai pas de danger immédiat)
  • reculer de façon trop importante lors d’un démarrage en côte
  • Le candidat ne gère pas correctement son freinage (qui entraîne soit une gêne pour la circulation, ou un risque de collision)

 

Les fautes éliminatoires pendant un virage

  • Trajectoire mal négocié (sortie du virage, ou risque de collision avec un véhicule arrivant en face)
  • le candidat heurte un trottoir
  • le candidat franchit une ligne continue
  • la vitesse est non adaptée

Les fautes éliminatoires, quand l’inspecteur intervient

  • Excès d’intervention verbale, implique que vous n’êtes pas en capacité de conduire en autonomie
  • Intervention sur le volant pour corriger une trajectoire mal négocié ou éviter un danger que vous n’auriez pas anticiper
  • Intervention sur les pédales (là c’est fini, c’est directement éliminatoire)

Les fautes éliminatoires pendant une manœuvre de l’examen du permis de conduire

Pendant l’épreuve du permis de conduire, vous devez réaliser une manœuvre imposée par l’inspecteur ; la marche arrière en ligne droite/ou courbe, le demi tour, le créneau (voir notre tuto pour réussir le créneau) ou le bataille. Les fautes éliminatoires à éviter sont:

  • un manque totale d’observation mettant en cause la sécurité de la situation (par exemple ne pas voir un piéton qui passe derrière votre voiture)
  • perdre le contrôle de votre véhicule
  • heurter ou escalader violemment le trottoir
  • risquer une collision avec un autre véhicule

 

Les fautes éliminatoires en circulation

En circulation, l’inspecteur du permis de conduire va donc évaluer votre capacité à assurer la sécurité (celle des autres et la vôtre) et à respecter le code de la route. Les fautes éliminatoire sont par exemple:

  • un excès de vitesse
  • un franchissement de ligne blanche
  • les distances de sécurité non respectées
  • s’arrêter au milieu d’une intersection ou d’un virage
  • faire un refus de priorité
  • ne pas s’arrêter clairement au stop
  • un changement de direction sans contrôles et sans clignotants


Préparez votre Code en ligne avec GmonCode.fr

ML

You must be logged in to post a comment

mattis commodo non ut id ut libero neque. venenatis leo Donec