Les différences entre sécurité active et passive

Les différences entre sécurité active et passive

Les différences entre sécurité active et passive

La sécurité active

La sécurité active dans un véhicule est un ensemble de dispositifs et de technologies conçus pour prévenir ou atténuer les conséquences d’un accident de la route. Elle agit en anticipant les risques et en intervenant avant qu’un accident ne se produise, contrairement à la sécurité passive qui intervient une fois qu’un accident a eu lieu.

Voici quelques exemples de dispositifs de sécurité active qui peuvent être présents dans un véhicule :

  • L’ABS (Anti-Blocage de Système de Freinage) : c’est un système qui empêche les roues d’un véhicule de bloquer lors d’un freinage brusque, ce qui peut entraîner une perte de contrôle. L’ABS permet de maintenir la stabilité et la maniabilité du véhicule en permettant aux roues de continuer à tourner, même lorsqu’elles sont freinées de manière intense.

  • L’ESP (Electronic Stability Program) : c’est un système de stabilité électronique qui agit en cas de perte de contrôle du véhicule, par exemple en cas de glissement de la roue arrière lors d’une forte accélération. L’ESP peut intervenir en freinant une ou plusieurs roues et en réduisant le couple moteur pour aider le conducteur à retrouver le contrôle du véhicule.

  • L’ASR (Anti-Slip Regulation) : c’est un système qui empêche le patinage des roues motrices lors d’une accélération. Il peut agir en freinant une ou plusieurs roues et en réduisant le couple moteur pour éviter que le véhicule ne dérape.

  • L’ASB (Adaptive Cruise Control) : c’est un dispositif de régulation de vitesse qui permet au véhicule de maintenir une distance de sécurité constante avec le véhicule qui le précède. L’ASB peut ajuster automatiquement la vitesse du véhicule en fonction de la vitesse et de la distance du véhicule qui le précède.

  • L’aide au freinage d’urgence : c’est un dispositif qui permet d’améliorer la réactivité et la puissance de freinage en cas de freinage d’urgence. Il peut intervenir en augmentant la pression dans le système de freinage pour freiner plus fort et plus rapidement.

  • L’aide au maintien dans la voie : c’est un dispositif qui aide le conducteur à maintenir le véhicule dans sa voie de circulation en détectant les bandes de marquage au sol et en agissant

La sécurité passive

La sécurité passive d’un véhicule est un ensemble de dispositifs conçus pour minimiser les dommages causés aux occupants d’un véhicule lors d’un accident de la route. Ces dispositifs sont appelés “passifs” car ils ne nécessitent pas d’action de la part du conducteur pour être activés. Ils sont conçus pour être automatiquement déclenchés lorsqu’un accident se produit.

Voici quelques exemples de dispositifs de sécurité passive qui peuvent être présents dans un véhicule :

  1. Ceintures de sécurité : elles sont conçues pour maintenir les occupants du véhicule en place lorsqu’un accident se produit, afin de réduire les risques de blessures graves.

  2. Airbags : ils sont conçus pour se gonfler lors d’un accident de manière à amortir le choc et protéger les occupants du véhicule.

  3. Renforts de carrosserie : ils sont conçus pour renforcer la structure du véhicule et absorber l’énergie de l’impact lors d’un accident.

  4. Systèmes de contrôle de stabilité et de traction : ils aident à maintenir le contrôle du véhicule en cas de perte de traction ou de stabilité, ce qui peut se produire en cas de freinage brusque ou de virage serré.

  5. Pare-brise et vitres latérales renforcés : ils sont conçus pour résister aux impacts et protéger les occupants du véhicule lors d’un accident.

  6. Équipements de protection des piétons : ils sont conçus pour minimiser les dommages causés aux piétons lorsqu’un véhicule les heurte, par exemple en équipant le pare-chocs avant de matériaux plus doux ou en incluant des coussins d’air dans le capot.

La sécurité passive est un élément clé de la conception de tout véhicule et est étroitement liée à la sécurité active, qui comprend les dispositifs de sécurité qui nécessitent une action de la part du conducteur pour être activés, tels que les freins et le système de direction.

Ensemble, la sécurité passive et active permettent de réduire les risques de blessures graves pour les occupants d’un véhicule lors d’un accident de la route. Cependant, il est important de noter que la meilleure façon de prévenir les accidents de la route est de respecter les règles de conduite et de rester attentif en conduisant.

Il est important de noter que la sécurité active et la sécurité passive travaillent ensemble pour assurer la sécurité des occupants d’une voiture. La sécurité active permet d’éviter un accident tandis que la sécurité passive protège les occupants en cas d’accident.

Plus d’infos sur https://www.securite-routiere.gouv.fr/

ML

Laisser un commentaire

SOLDES JUSQU'AU 7 FEVRIER 2023GO !!!
+